Gestion efficace des risques liés aux médias sociaux Médias sociaux

Les violations de données sur les réseaux sociaux ont récemment fait la une des journaux et pourraient mettre en danger la réputation de votre entreprise. S’il est vrai que les médias sociaux peuvent être une partie précieuse de votre arsenal marketing, il est important de préserver votre sécurité lors de l’utilisation de ces plateformes. Voici ce que vous devez savoir.

Facteurs de risque des médias sociaux
Il existe de nombreux points d’accès potentiels pour les pirates en matière de médias sociaux et le fait de les connaître peut vous aider à protéger la sécurité de votre organisation.

Authentification unique
L’option d’authentification unique vous permet de vous connecter à une variété de sites Web à l’aide de vos identifiants Facebook, Google ou d’autres médias sociaux. De cette façon, vous n’avez besoin de vous connecter qu’une seule fois, ce qui minimise le nombre de mots de passe dont vous devez vous souvenir. Le problème, cependant, se produit lorsque le site auquel vous essayez d’accéder n’est pas sécurisé. Les pirates peuvent ensuite accéder à votre jeton d’authentification utilisateur, leur permettant d’utiliser vos informations d’identification pour se connecter à d’autres sites.

À la suite de la plus récente violation de données Facebook, la plateforme sociale a assuré aux utilisateurs qu’elle avait corrigé la vulnérabilité afin qu’elle ne soit plus un problème pour les utilisateurs. Cependant, il reste à voir si Google, LinkedIn et d’autres médias sociaux présentent des vulnérabilités similaires qui n’ont pas encore été exposées.

Pour protéger votre entreprise contre ces types de vulnérabilités, il est préférable de créer des informations d’identification de connexion distinctes pour chaque site que vous utilisez, plutôt que d’utiliser l’option d’authentification unique. Cette méthode n’est peut-être pas aussi pratique, mais elle est beaucoup plus sûre.

Hameçonnage
Les attaques de phishing existent depuis de nombreuses années, envoyant les utilisateurs vers de faux sites Web afin que les pirates puissent capturer les noms d’utilisateur et les mots de passe qu’ils saisissent. Ces jours-ci, ces attaques sont devenues encore plus sophistiquées, utilisant la messagerie sur les réseaux sociaux pour attirer les victimes.

De nombreuses entreprises envoient des messages automatisés à leurs clients et abonnés via les médias sociaux, offrant des remises et d’autres offres spéciales. Les pirates peuvent prendre en charge votre automatisation afin d’envoyer des messages qui semblent provenir de votre entreprise, alors qu’en réalité, ce sont des attaques de phishing.

Pour aider à prévenir ce type d’attaque, il est judicieux de surveiller régulièrement la messagerie de vos réseaux sociaux, surtout si vous automatisez vos messages. Soyez à l’affût de tout ce qui ne vous semble pas familier, car il aurait pu être envoyé par un pirate.

Mots de passe faibles
On nous a tous répété maintes et maintes fois que nous ne devrions pas utiliser le mot de passe comme mot de passe de connexion, il est donc surprenant de voir combien de personnes commettent encore cette simple erreur. Les mots de passe faciles à déchiffrer, comme les numéros répétitifs, les dates de naissance et les noms, sont comme un signe de bienvenue pour les pirates. Si vous utilisez le même mot de passe pour plusieurs sites, vous rendez l’accès aux pirates encore plus facile.

Lors de la création de vos mots de passe, utilisez un mélange de lettres majuscules et minuscules, ainsi que des chiffres et des symboles. Votre mot de passe ne doit pas être facile à deviner, et vous devez le changer tous les quelques mois pour plus de sécurité. Bien qu’il puisse sembler compliqué de se souvenir d’innombrables mots de passe pour les différents comptes que vous utilisez, c’est un petit prix à payer pour protéger votre organisation contre les violations de données.

Gérer votre risque sur les réseaux sociaux
Votre entreprise doit avoir une politique de médias sociaux dédiée en place, décrivant les protocoles de sécurité que vos employés doivent respecter lorsqu’ils utilisent les médias sociaux dans le cadre de leur travail; surtout si votre organisation utilise les médias sociaux comme principal moyen de stimuler les affaires et de stocker de grandes quantités de données clients typiques des secteurs comme l’hôtellerie et l’assurance. Vous devez travailler avec vos services de sécurité informatique et informatiques pour mettre en place des mesures appropriées alignées sur votre modèle commercial. N’oubliez pas de réévaluer ces mesures périodiquement pour rester en tête des dernières menaces. Votre politique doit inclure des directives claires concernant:

Fiabilité du mot de passe
Surveillance du contenu
Accessibilité
Interactions avec les clients
Protocoles de violation de la sécurité
Réponse aux crises
Et toutes autres mesures spécifiques à votre organisation.
Former vos employés
Il ne suffit pas de simplement mettre en place les politiques; vous devez également informer votre équipe de la manière de respecter ces règles. Chaque employé de votre organisation doit en tout temps respecter les règles énoncées dans votre politique de médias sociaux, et il doit y avoir des sanctions en place pour ceux qui ne le font pas. Bien qu’il puisse y avoir un peu de courbe d’apprentissage au début, en peu de temps, vos employés seront en mesure de suivre vos directives sans arrière-pensée.

Surveillance à plusieurs niveaux
Si plusieurs employés de votre organisation utilisent les médias sociaux, il est important d’avoir des freins et contrepoids en place pour s’assurer que tout le monde l’utilise en toute sécurité. Pour ce faire, vous devrez mettre en place une chaîne de commandement pour vous assurer que les activités de chacun sont surveillées et analysées.

Si vous avez aimé cet article, cliquez ici pour en voir d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*